Pictural : L'amour derrière la toile - Matthieu Biasotto

Publié le 7 Septembre 2017

Pictural : L'amour derrière la toile

Matthieu Biasotto

Paru le 12 septembre 2015 en autoédition

ISBN-13: 978-1517564735

Résumé :

Entre grosses tuiles et petites galères, ma vie ressemble à de la survie. Ni plus, ni moins. Je suis Astrid Dufrene. Je suis un paradoxe de la tête au pied. Je n’avance pas, puisque je passe mes journées à douter. L. Dattello est l’artiste peintre le plus doué de sa génération. Mondialement connu, excentrique, mystérieux et dangereusement attirant. Profane en matière d’Art, je n’ai jamais entendu parler de lui. Mon niveau artistique avoisine le zéro. Pour moi, Picasso n’existe qu’en version diesel ou essence. Et j’exagère à peine. Lorsque nos trajectoires totalement opposées se croisent, nos destins vont se confondre autour du secret qu’il garde jalousement. Ce qu’il attend de moi ? Ce qu’il me trouve ? Je l’ignore. Tout comme ce que je suis prête à faire pour lui.

C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé la plume de Matthieu Biasotto, qui encore une fois nous emporte dans un univers bien à lui. Cet auteur est vraiment à mes yeux une pépite de l'autoédition.

Dans ce roman on va suivre Astrid qui à la suite de sa séparation enchaîne les problèmes et subit la dégringolade sociale pour se retrouver à deux doigts d'être expulsée de chez elle. Astrid est une femme de caractère qui pourtant se laisse happée par ses soucis. Mais à la suite d'une rencontre lors du vernissage du célèbre peintre Dattello, sa vie va prendre un nouveau tournant.

Alors que je pensais lire une histoire romantique, je me suis retrouvée dans des instants où j'étais mal à l'aise dans ma lecture car je ne savais pas comment me positionner en tant que lecteur sur l’œuvre du peintre. Et c'est là qu'on retrouve tout l'art de Matthieu Biasotto qui sait nous faire traverser de multiples émotions via les pages d'un livre.

J'ai aimé cette histoire même si elle aborde l'approche de la mort, chose avec laquelle je ne suis pas particulièrement à l'aise. On y parle également de peinture, d'isolement et d'amour.

C'est une histoire intéressante à lire, on est pas du tout dans du thriller cette fois çi mais l'auteur m'a emmené vers certaines réflexions.

Rédigé par Marie Caki

Publié dans #Livres

Repost 0
Commenter cet article