J'ai demandé au hasard - Gabrielle Desabers

Publié le 30 Juillet 2017

J'ai demandé au hasard

Gabrielle Desabers

Paru avril 2017 en auto édition

Résumé :

Un secret contemporain sur fond d’énigme historique

Bretagne, mars 1848 : Louise, une fillette de dix ans, regarde s’éloigner le bateau de pêche de son père. Pour la première fois, Antoine, son frère et compagnon de jeu, a également pris la mer. Elle est seule sur la grève.

Varsovie, décembre 1881 : Helena, une jeune mère, assiste, impuissante, à une émeute dans l’église située en face de chez elle.

Bretagne, juin 2015 : Charlotte, une jeune toxicologue, apporte son expertise aux services de police dans le cadre d’une enquête sur l’empoisonnement d’hommes et d’animaux dans la baie de Paimpol. L’aide de Julien, policier, et de Fanch, ostréiculteur, lui fera-t-elle dépasser le cadre de cette investigation ?

Cent cinquante ans après, le chemin de Charlotte va se mêler à ceux de Louise et d’Helena, et sa vie va changer à jamais.

J’ai demandé au hasard retrace le parcours de trois familles liées par un terrible secret, c’est aussi l’évocation de pages marquantes de l’histoire européenne.

J'avais ce livre sous format e-book dans ma liseuse, je l'avais choisi pour son résumé, l'idée d'avoir plusieurs histoires contées en parallèles à différentes époques me plaisait bien.

Après avoir fini 11 juin de Matthieu Biasotto, il me fallait un livre "transitoire" qui me permettrai de me détacher de ce dernier thriller. Et finalement mon choix s'est fixé sur J'ai demandé au hasard de Gabrielle Desabers (qui a bien tenu son rôle!).

Ici on va suivre la vie de Charlotte qui au hasard de son métier va rencontre Fanch féru de  généalogie. En parallèle Gabrielle Desabers va nous raconter l'histoire d'une famille de pêcheurs Bretons en 1848 qui part le long des côtes à la recherche d'un lieu de pêche plus abondant pour pouvoir survivre.

Nous allons également suivre l'histoire de deux familles juives qui s'exilent à Paris pour fuir les mouvements antisémites de Varsovie en 1881.

Cette histoire est joliment tournée et ficelée. La lecture est agréable, même si j'émets un bémol sur la partie généalogie où à un moment j'ai cru perdre le fil dans les prénoms mais cela ne m'a pas bloqué dans la compréhension de l'histoire.

Quand j'ai terminé ce livre je me suis faite la réflexion que "la boucle était bouclée".

Lecture sympathique qui ne me laissera cependant pas un souvenir extraordinaire.

Rédigé par Marie Caki

Publié dans #Livres

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Anne Sophie 31/07/2017 10:50

Je ne connaissais pas, mais il a l'air cool pour l'été !

Marie Caki 31/07/2017 10:58

Oui c'est une lecture parfaite pour l'été !!