Les gens heureux lisent et boivent du café / La vie est facile, ne t'inquiète pas - Agnés Martin-Lugand

Publié le 2 Mars 2017

Les gens heureux lisent et boivent du café (tome1) - Agnès Martin-Lugand paru en 2013 aux Editions Michel Lafon

Synopsis :

" Ils étaient partis en chahutant. J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. » Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. Afin d’échapper à son entourage qui l’enjoint à reprendre pied, elle décide de s’exiler en Irlande, seule.Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper…"

 

 

 

C'est un livre que je qualifierai de "frais" même si la base de l'histoire est extrêmement triste. Un livre qui se lit vite voir trop vite ! Diane le personnage principal n'arrive plus à vivre après la disparition des siens et un an après le drame elle ne parvient pas à faire le deuil et s'y refuse même en continuant à porter les chemises de son mari et en utilisant le gel douche de sa fille. Son ami Felix est là pour la soutenir et lui maintenir la tête hors de l'eau mais elle finit par partir afin qu'on la laisse tranquille. Arrivée en Irlande elle va faire la rencontre de plusieurs personnes, et notamment son voisin un homme exécrable, qui vont avoir des conséquences sur sa vie.

Je n'en dis pas plus pour ne pas spoiler car le livre est assez court et je pense qu'il vaut vraiment le coup de le lire.

La vie est facile, ne t'inquiète pas (tome2) - Agnès Martin-Lugand paru en 2015 aux Editions Michel Lafon

Synopsis :

"Rentrée d'Irlande, Diane est bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l'aide de son ami Félix, elle s'est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C'est là, aux "Gens heureux lisent et boivent du café", son havre de paix, qu'elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné, et, surtout, il comprend son refus d'être mère à nouveau. Car elle ne peut se remettre de la perte de sa fille. Bientôt, un événement inattendu va venir bouleverser les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé.

Aura-t-elle le courage d'accepter un autre chemin?"

 

C'est la suite qu'il fallait ! A la fin du premier tome, j'étais restée sur une impression de "j'aurai aimé voir une fin différente" même si la fin du premier tome est logique. Donc ce second tome qui se lit aussi bien que le premier, vient enrichir l'histoire de la vie de Diane et boucler la boucle si je puis dire. L'un ne va pas sans l'autre à mon sens.

Ces 2 livres sont dans ma bibliothèque et c'était une relecture pour moi ce mois-ci.

Rédigé par Marie Caki

Publié dans #Livres

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article