Publié le 2 Juillet 2020

Cher visiteur,

j'ai bien cru que le confinement m'amènerai à une cadence de publication élevée alors que finalement l'effet a été contraire. Bizarrement moi qui lit plusieurs livres en une semaine, j'ai boudé la lecture et ce depuis trop longtemps.

J'ai eu la chance d'être sélectionnée pour faire partie du Jury de lecteurs Librinova 2020 et ce sont eux qui ont bénéficié des rares lectures de ces derniers mois. D'ailleurs, je reviendrai vers vous à propos d'un des livres qui m'a beaucoup touchée et qui mérite d'être lu et connu, il s'agit d' Un rendez-vous inattendu de Claudie Poirier.

Mes vacances approchent à grands pas, j'espère quelles seront bénéfiques, j'ai déjà prévu quelques livres dans ma valise donc je vous dis à très vite.

Marie caki

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marie Caki

Repost0

Publié le 23 Février 2020

Broken heart, tome 1 : Mission

Angie L.Deryckere

Paru aux éditions Sharon Kena

ISBN-13 : 978- 2819103714

298 pages

Résumé :

Kiara Corey n’a pas eu une enfance très facile, entre une mère égoïste qui finit par l’abandonner et son petit frère Ethan dont elle doit s’occuper, la jeune femme n’a pas eu d'autre choix que de partir vers Jenna, sa tante.

À New York, elle devient étudiante en droit le jour, afin de réaliser son rêve : devenir avocate.

La nuit, elle revêtit le masque de la femme forte et désintéressée au cœur de pierre où le sexe n’est pas un problème, afin de rembourser les frais de scolarité exorbitants d’Ethan.

Tout se passe pour le mieux jusqu’à ce qu’une mission spéciale lui soit confiée et que les Brown apparaissent dans sa vie.

J'ai reçu ce livre dans le cadre de l'opération Masse Critique, je remercie pour cet envoi Babelio ainsi que les éditions Sharon Kena.

Autant le dire d'entrée de jeu, j'ai un avis très partagé sur ce premier tome.

Si l'ensemble est agréable à lire et l'histoire somme toute intéressante, ce tome qui est assez court mériterait plus de profondeur. Nous allons suivre Kiara qui suite à l'abandon de sa mère a dû rebondir en se retrouvant avec la charge de son petit frère. Etudiante le jour et escort girl la nuit, elle assume les frais de scolarité de son frère.

Kiara est jeune mais déterminée, elle a du caractère et est intelligente. Sa vie n'est pas exemplaire mais elle la maîtrise jusqu'au jour où on lui propose une mission qui va à l'encontre de ses principes. Elle se retrouve plongée dans une histoire où mensonges et sentiments vont venir perturber ses plans.

Côté personnage il y a aussi le jeune Brown qui est entre guillemets la victime, un homme intelligent et sympathique.

Je dois dire qu'au fil des pages j'ai trouvé que les choses allaient trop vite, qu'on passait à côté des personnages et finalement le mensonge sur lequel est basé l'histoire en devient pesant.

J'ai aimé ce premier tome mais il me manque quelque chose pour être entièrement satisfaite de ma lecture.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie Caki

Publié dans #Romance

Repost0

Publié le 5 Janvier 2020

The Effigies, tome 1 : Les flammes du destin

Sarah Raughley

Paru aux éditions Lumen

ISBN-13 : 978- 2371020923

442 pages

Résumé :

« Je m’appelle Maia Finley, j’ai seize ans et je suis la nouvelle Effigie. » Depuis quelques jours, Maia se répète ces mots en boucle, sans oser les prononcer à voix haute. Car à la minute où le monde l’apprendra, sa vie basculera. Elle deviendra une véritable célébrité, ses fans boiront la moindre de ses paroles… et son espérance de vie chutera drastiquement.

C’est que les Effigies, ces jeunes femmes dotées chacune d’un pouvoir unique lié aux quatre éléments, ne sont pas là par hasard : elles doivent protéger l’humanité des Spectres – des créatures de cauchemar – mélange de chair pourrissante et de ténèbres, qui la terrorisent depuis maintenant près d’une centaine d’années. À la mort de chaque Effigie, ses capacités, ainsi que la somme de ses souvenirs, se transmettent à son héritière choisie au hasard quelque part sur la planète.

Alors, quand Manhattan subit une attaque sans précédent, Maia n’a d’autre choix que de descendre dans l’arène. Elle qui idolâtre les Effigies, comme autrefois sa sœur jumelle morte dans un incendie, va cependant tomber de haut : les trois jeunes filles ne veulent plus entendre parler les unes des autres. Pourtant le danger se rapproche, car un homme énigmatique, Saul, semble capable à la surprise générale de contrôler les Spectres. Maia se retrouve aspirée dans une spirale infernale, au moment même où le feu qui couve en elle menace de la consumer tout entière !

Girl power, souvenirs résurgents et légendes anciennes, sans oublier une pléiade de personnages centraux féminins forts lancés dans une course contre la montre épique qui couvre le monde entier… The Effigies marque le coup d’envoi d’une trilogie fantastique au rythme effréné !

Être un super héro malgré soi pourrait résumé ce premier tome de la saga.

Lorsque Maia se retrouve un beau jour avec les pouvoirs de feu d'une Effigie, c'est l'angoisse et ce malgré qu'elle est une fan inconditionnelle de l'une d'entre elle. Seulement devenir une effigie cela implique la fin d'une vie tranquille et incognito, ainsi que la mort de la précédente Effigie de feu. Après avoir fait profil bas quelques jours, des attaques de spectres vont l'obligée à se dévoiler afin d'aider les humains. Maia devra trouver sa place, dompter son pouvoir et décider à qui elle fera confiance.

Dans ce premier tome, les éléments se mettent en place, on découvre le fonctionnement de la Secte qui chapeaute les Effigies, et nous faisons connaissance avec les trois autres filles qui sont loin d'être amies comme on pourrait le croire.

Pour résumé nous avons une nouvelle Effigie, un groupe aux supers pouvoirs complètement désolidarisé, une Secte aux agissements suspects et Saul un ennemie qui contrôle les spectres.

L'histoire se lit bien et vite car il y a pas mal d'actions et de choses à découvrir.

Le personnage principal est sympathique, intelligente mais un peu sur la réserve, il faut dire qu'en face elle a des personnages avec des forts caractères.

J'ai trouvé la lecture agréable mais il m'a manqué quelque chose pour que je sois totalement séduite, peut-être quelques années de moins hihi.

Je trouve aussi  qu'on passe vite sur certaines choses, ça m'a fait pensé aux films américains à succès qui ont des passages bâclés ou des choses qui sont zappées carrément.

Cependant l'intrigue est très intéressante et on a envie de poursuivre cette aventure.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marie Caki

Publié dans #Fantastique, #Jeunesse

Repost0

Publié le 22 Décembre 2019

Attirance criminelle, tome 1

Jenn Guerrieri

Paru aux éditions Plumes du web

ISBN-13 : 979-1097232382

428 pages

Résumé :

Après la mort de son frère, Maya se réfugie dans la photographie, sa grande passion, celle qui l'aide à ne pas perdre le fil. Lorsqu'elle emménage à Phoenix pour sa rentrée universitaire, elle est déterminée à prendre un nouveau départ. Mais un soir, alors qu'elle décide de visiter les alentours, la jeune fille se perd dans les ruelles sombres d'un quartier malfamé. Témoin d'un meurtre, elle tombe sous la menace d'un tueur en cavale, Evann Black. Froid et violent, il fait de Maya sa nouvelle victime. Une attirance troublante et ambiguë s'installe alors entre l'innocente étudiante et le dangereux criminel…

Se trouver au mauvais endroit au mauvais moment, c'est toute l'histoire Maya dont la vie va basculer un soir à Phoenix et Jenn Guerrieri va nous transporter dans une Dark Romance digne de ce nom. Attendez-vous à de la violence physique, psychologique mais au-delà de tout ça à une histoire captivante où l'auteure nous montre divers facettes de la séquestration.

Pour assouvir sa passion de la photographie Maya s'aventure un soir dans Phoenix quand elle assiste au meurtre d'un homme, malheureusement le meurtrier Evann Black s'en aperçoit. Contre toute attente, il la laisse repartir mais non sans la menacer. Quelque temps plus tard leur chemins vont se recroiser et Maya va devenir la captive du criminel.

Evann Black est froid et sans pitié, il est dur et effrayant face à une Maya qui tente de se positionner de manière à sauver sa vie. Evann fait parti d'un clan, qui lutte contre un concurrent décidé à prendre le territoire de son supérieur. Homme de main du chef, Evann est un tueur dangereux. Maya quand à elle est un personnage surprenant oscillant entre fragilité et courage.

Comme souvent dans les Dark romances on souhaite détester le méchant mais encore une fois ici Evann Black montre des fissures qui nous font hésiter à le haïr. Malgré tout ce qui se passe, une attirance malsaine se créée entre Maya et Evann.

Beaucoup d'action, de la violence et une timide romance qui se met en place.

Une histoire dure par bien des côtés mais très addictive. Une fin qui à mes yeux ne méritait pas forcément une suite mais elle existe donc bien évidement j'ai envie de la lire pour voir un peu où l'auteure souhaite nous emmener.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie Caki

Publié dans #Dark romance

Repost0

Publié le 21 Décembre 2019

Show stopper

Hayley Barker

Paru aux éditions Bayard

ISBN-13 : 978-2747091329

536 pages

Résumé :

Londres, 2045.
La société est divisé en deux catégories.
Les bâtards sont réduits à l'état d'esclaves, leur vie n'a aucune valeur. Les purs représentent les privilégiés qui ont accès aux soins et aux emplois nobles. Le cirque de l'horreur est leur divertissement préféré. Ils attendent le clou du spectacle: l'accident mortel qui leur provoquera le grand frisson. Ben, fils de ministre, assiste à sa première représentation et tombe sous le charme d'Hoshiko, la funambule star du spectacle. Mais derrière l’éblouissement et le faste de l’arène, il découvre l'horreur. Trouvera-t-il le courage de résister pour mettre fin au carnage?

J'ai reçu ce livre dans le cadre de l'opération Masse Critique, je remercie pour cet envoi Babelio ainsi que les éditions Bayard.

Avant toutes choses, je tiens à souligner le magnifique travail effectué sur cette couverture qui est magnifique, réalisée par Liam Drane.

Hayley Barker ancienne professeur d'anglais, nous propose ici son premier roman inspiré par sa vision de la société anglaise actuelle.

L'histoire se déroule à Londres en 2045, la société a énormément changée et les nantis nommés Les purs ont pris le pouvoir en avilissant les pauvres appelés Les Bâtards. Les purs ont relégué Les Bâtards dans les ghettos et décident du droit de vie et de mort de chacun.

L'histoire commence avec l'arrivée du Cirque à Londres, lieu de divertissement particulièrement macabre où les artistes sont tous des Bâtards. Ainsi les Purs viennent au spectacle espérant l'accident qui tuera cette vermine.

Nous allons suivre Ben le fils cadet de la ministre du contrôle des Bâtards, élevé à la Purs depuis sa naissance, les Bâtards sont stigmatisés et montrés comme des bêtes sans émotions et sauvages. Toujours entouré de gardes du corps, Ben a soif de liberté, l'arrivée du Cirque est l'occasion pour lui de sortir un peu de son train train mais lorsque son regard croise celui de la funambule Hoshiko ses convictions volent en éclats.

Il s'agit d'une dystopie destiné à la jeunesse mais avec des passages assez difficiles et une ambiance macabre. La lecture est agréable et rapide car les chapitres alternés entre Ben et Hoshiko sont cours et donne du rythme à l'histoire. Pas le temps de s'ennuyer car les actions s'enchaînent et on a peur pour nos protagonistes mais aussi de l'espoir.

Le sujet abordé par l'auteure est difficile puisqu'il nous renvoi en mémoire nos sujets d'histoires et pas les plus drôles. Elle ne va pas par quatre chemin et nous montre les extrêmes auxquelles aboutissent les discriminations.

Quand on arrive à la fin du roman on se doute qu'il y a une suite mais ce n'est pas noté sur la couverture qu'il s'agit d'un tome 1. Sorti en 2017 en Angleterre, ce roman vient d'être édité en VF et donc je confirme qu'il existe un tome 2 uniquement en VO pour le moment, je vous mets la couverture ci-dessous, vous remarquerez qu'elle est aussi belle que celle du premier tome.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marie Caki

Publié dans #Jeunesse, #Dystopie

Repost0

Publié le 27 Novembre 2019

Rouge toxic

Morgane Caussarieu

Paru aux éditions ActuSF

ISBN-13 : 978-2366298628

352 pages

Résumé :

Je m’appelle Faruk, et pour subsister, il me faut boire votre sang.

Je vivais tranquillement ma non-vie dans les bas-fonds de San Francisco, quand ce type a débarqué pour me confier une mission difficile à refuser.

Me voilà sur les bancs de Mission High School, à suivre comme une ombre Barbie, une orpheline aussi intrigante que réfractaire à mes charmes. Et croyez?moi, survivre dans la jungle du lycée, ce n’est pas de tout repos, même pour un vampire. Surtout pour un vampire...

Mais d’elle ou de moi, qui sera le plus toxique ?
 

J'ai reçu ce livre dans le cadre de l'opération Masse Critique, je remercie pour cet envoi Babelio ainsi que les éditions ActuSF. Il s'agit là pour moi d'une découverte et pourtant cette auteure n'en est pas à son premier roman; Rouge Toxic a reçu le prix des Halliennales en 2018 et après lecture du résumé, j'avais très envie de découvrir cette histoire.

Moi qui aime beaucoup les histoires de vampires, j'ai bien aimé cette histoire car je l'ai trouvé originale en certains points et c'est toujours intéressant de découvrir d'autres choses.

Le roman se lit sur l'alternance des points de vues de Faruk et de Barbara (Barbie), les personnages principaux.

Faruk est un vampire solitaire, transformé à l'adolescence dont il a gardé les traits. Nous le découvrons au début du roman quand on vient lui proposer un marché.

En échange de la protection de Barbie, on lui donnera les moyens de retrouver son créateur. En acceptant, Faruk voit sa vie complètement chamboulée, puisqu'il doit se faire des injections pour supporter la lumière du soleil et avaler des comprimés pour réduire sa soif. Son objectif étant de protéger Barbara qui représente une bombe à retardement pour son espèce.

Barbara quand a elle est orpheline, surprotégée par son tuteur, elle ne sait rien des raisons qui le pousse à agir ainsi avec elle. Étudiante, elle fait la connaissance de Faruk en tant que camarade de classe sans se douter du rôle de ce dernier.

L'histoire va se dérouler en deux temps, la première partie à l'école où l'on découvre les personnages et la seconde partie plus dynamique et plus sanglante.

J'ai bien aimé la place du vampire dans ce livre avec une certaine froideur et un aspect pas si distant que ça finalement. On arrive à trouver des qualités à Faruk alors que c'est un tueur.

J'ai apprécié la dernière partie quand on arrive à La Nouvelle Orléans d'ailleurs ça m'a fait penser à la série The Originals au niveau de l'ambiance.

La fin m'a laissé en pleine réflexion sur le choix de Faruk mais il y a une suite nommée  Rouge Venom, sortie au mois de mai de cette année, qui apportera certainement des réponses.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie Caki

Publié dans #Bit lit, #Fantastique

Repost0

Publié le 16 Novembre 2019

Souffle de vie, tome 1

Olivia Sunway

Paru en auto-édition

ISBN-13 : 978-2490913039

259 pages

Résumé :

Je n'avais jamais eu de coup de foudre avant de revoir Morgan Thomas au détour d'un rayon de supermarché. Je l'avais cherché des mois sans succès, jusqu'à le croiser de nouveau lors d'une soirée où nous avions été agressés. C'est à partir de ce moment-là que ma vie avait commencé à être chamboulée. Accusée de meurtre et confrontée à des choses extraordinaires et incompréhensibles, je luttais pour continuer à vivre une vie normale.
 

Spin off de la trilogie Au Nom de l’Harmonie

La plume d'Olivia Sunway n'est pas une découverte pour moi puisque je l'ai découverte avec la trilogie Au Nom de l'Harmonie ainsi qu'avec Working Love.

Je dois dire que ça m'a quelque peu perturber de retrouver l'univers fantastique de cette histoire ainsi que certains personnages d'un autre point de vue que celui de Melinda. Le principe du spin off me direz-vous mais quand on connait la trame principale il faut intégrer cette autre approche de l'histoire.

Nous allons suivre Vicky, une AVS qui aide sa soeur Carole, fleuriste, pendant son temps libre. Ces deux jeunes femmes vont découvrir rapidement qu'elles ne sont pas tout à fait humaine et qu'elles sont les dernières guérisseuses de leur peuple. Tout cela n'est pas simple a intégrer notamment quand un personnage insupportable apparait et disparait comme par magie pour les téléporter d'un point à un autre. c'est ainsi que nous allons rencontrer à nouveau Alex, Nathan et Melinda mais dans des rôles secondaires. Ici Melinda est déjà sur le trône et l'Harmonie se met en place.

Une approche différente mais tout aussi intéressante avec de la romance, toujours cette relation particulière avec les guerriers et cette rigidité apportée par le conseil.

J'apprécie particulièrement la plume de l'auteure qui est dynamique et qui apporte du rythme à l'histoire. Une première partie qui pose les personnages dans cet univers que nous connaissons déjà, je suis curieuse de découvrir la suite car l'approche n'est plus du tout la même.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie Caki

Publié dans #Fantastique

Repost0

Publié le 10 Octobre 2019

Harper Jones, tome 1 : Malédiction

Blandine P. Martin

Paru en auto-édition

ISBN-13 : 979- 1097266622

296 pages

Résumé :

Que savez-vous du désir de vengeance ?
De l'impact qu'il peut avoir sur notre existence ?

Il rythme ma vie depuis l'enfance.
Il a scellé mon destin, tracé ma voie, et fait de moi ce que je suis aujourd'hui : le Docteur Harper Jones, spécialiste en sciences occultes, féroce prédatrice des créatures de la nuit.
Je vais nettoyer Londres de ses monstres sanguinaires, avec ou sans l'aide de l'inspecteur Cooper.
L'arrivée en ville d'un tueur en série ne fait que justifier ma vendetta.
Pour parvenir à mon but et venger les miens, je ne reculerai devant rien, quitte à collaborer avec mes pires ennemis : les vampires.

Bienvenue dans mon monde !

Voilà un premier tome qui laisse présager une série fort intéressante. J'aurai souhaité que le livre démarre à la fin tellement mon intérêt est allé crescendo. Petit aparté pour la couverture que je trouve très jolie et attrayante.

Harper Jones est notre héroïne de cet Urban fantasy, dotée d'un fort caractère, docteur en sciences occultes, tueuse de vampires et d'autres créatures, elle aide la police à résoudre des affaires un peu "spécifiques". Stimulée par un désir de vengeance, elle n'hésites pas à se mettre en danger.

Dans ce premier volet, Harper devra collaborer avec l'ennemi pour progresser dans son enquête et bien malgré elle elle va être confronté à son passé non sans conséquences sur son avenir.

Côté personnages ils sont peu nombreux, nous avons un policier mal léché, Lysandre un vampire énigmatique qui je l'espère va prendre toute son importance par la suite, une meilleur amie humaine et deux vampires anciens et importants dans le monde vampirique.

J'ai aimé comment Harper en simple humaine évolue et s'impose dans ce monde dangereux de la nuit. Toute la partie enquête se tient et j'ai beaucoup apprécié la manière dont la particularité de Harper est amenée.

Un premier volet bien trop court, riche en action et en mystère. Je suis impatiente de découvrir vers quel déroulement de l'histoire va nous conduire Blandine P. Martin.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie Caki

Publié dans #Bit lit, #Romance

Repost0

Publié le 8 Octobre 2019

Drague interdite

Sally Thorne

Paru aux éditions Harlequin

ISBN-13 : 978- 2280419567

371 pages

Résumé :

Darcy se sent piégée. Les dernières volontés de sa grand-mère sont très claires : si Darcy et son frère jumeau veulent toucher leur héritage, ils doivent rénover le cottage qu’elle leur a légué. Et qui son frère a-t-il choisi pour les y aider ? Tom, son meilleur ami. Un fruit défendu aussi connu sous le nom d’homme-idéal-crush-de-toujours que Darcy aimerait beaucoup croquer. Cela fait dix ans qu’elle s’arrange pour ne pas le croiser, car son frère a été très clair : Tom est hors limites, impossible pour elle de l’approcher sans déclencher une guerre nucléaire familiale. À présent, elle va devoir cohabiter pendant des semaines avec lui et feindre l’indifférence sous le regard soupçonneux de son frère. Une torture. D’autant que Tom est toujours aussi sexy mais surtout… célibataire.

J'ai reçu ce livre dans le cadre de l'opération Masse Critique, je remercie pour cet envoi Babelio ainsi que les éditions Harlequin.

Voilà un roman qui me laisse un peu perplexe, il se lit très vite et je m'en suis fait la réflexion à mi-parcours puisque malgré le nombre de pages lues finalement il ne se passait pas grand chose.

Je ne connaissais pas l'auteure mais les critiques sur son premier roman Meilleurs ennemis sont très bonnes donc j'étais assez enthousiaste à l'idée de découvrir celui-ci.

Darcy, l'héroïne est quelque peu particulière. Elle se laisse vivre, ne prend pas son traitement malgré des problèmes cardiaques, n'a que des plans culs puisque son cœur est pris par Tom son ami d'enfance inaccessible et à la moindre occasion plutôt que d'affronter la vie, elle prend la fuite dans le premier avion.

Le testament de sa grand-mère défunte exige que Darcy et son jumeau retapent le cottage qu'elle leur a légué. Je vous laisse deviner qui sera le maitre d’œuvre, évidemment le fameux Tom.

Si dans un premier temps Darcy m'a beaucoup plus avec son caractère fort et son mode de vie, son comportement est vite devenu trop excessif ce qui a ôté tout son intérêt. Côté masculin ce n'est pas mieux, Tom est pour moi totalement transparent et sans charisme, quand au jumeau de Darcy il est pénible et souvent limite dans ses propos.

Au final je trouve les personnages secondaires beaucoup plus attrayants et charismatiques ce qui est bien dommage, cela aurait intéressant de leur laisser plus d'espace.

L'histoire en elle-même est sans surprise mais si le reste avait été plus attrayant et plus riche cela aurait été sans importance.

Je n'ai pas trop aimé ce roman car je le trouve creux et Sally Thorne n'a pas su me procurer des émotions.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie Caki

Publié dans #Romance

Repost0

Publié le 23 Septembre 2019

Shades of Magic, tome 2 : Shades of shadows

V.E. Schwab

Paru aux éditions Lumen

ISBN-13 : 978-2371021518

638 pages

Résumé :

Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d'un monde à l'autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l'âme. Le premier, gris, est le nôtre. Le second, rouge, déborde de magie. Dans le troisième, blanc, elle s'est faite rare, et dans le dernier, noir, elle a tout dévoré. Quatre mois ont passé depuis qu'un talisman maléfique est tombé entre les mains de Kell, depuis que le corps de son ennemi a été expédié dans le Londres noir en compagnie du joyau.

Lila s'en est allée. Sans mot dire, au bout de trois jours d'épreuves inimaginables, elle a abandonné là Kell, sur un quai du Londres rouge, pour partir explorer le monde. Depuis, le jeune homme est assailli de rêves menaçants, dont il ne se réveille que pour penser à elle. La capitale bouillonne de fièvre car dans quelques jours commencent les Jeux des éléments, une compétition qui réunit les meilleurs magiciens de trois royaumes voisins, souvent en guerre par le passé. En prévision de l'événement, un navire à la réputation légendaire se rapproche d'ailleurs de la cité, ramenant de vieux amis à terre. Mais pendant ce temps, un autre Londres se réveille et revient petit à petit à la vie. Or rien ne peut venir bouleverser l'équilibre de la magie : pour qu'une ville prospère, une autre doit forcément décliner…

Un premier tome qui m'avait fait forte impression par son univers complètement original et des personnages bien travaillés qui apportaient un vrai plus au récit, à la fin du premier tome (sans spoiler) on ne sait pas trop à quoi s'attendre par la suite et c'est d'ailleurs une des raisons qui m'a fait attendre quelques mois avant de découvrir la suite de cette saga.

Je suis très rapidement entrée dans l'histoire avec une Lila en premier plan qui est juste géniale, on retrouve sa personnalité complexe. Une jeune femme tête brûlée complètement borderline qui masque sa sensibilité aux yeux de tous. Nous allons découvrir son évolution durant les quelques mois qui se sont écoulés et découvrir la vie qu'elle désirait tant adopter. C'est d'ailleurs en la découvrant que nous faisons la connaissance d'Alucard Emery, personnage secondaire que j'ai adoré et qui a toute son importance dans ce second tome.

Pour en finir avec les personnages, j'ai trouvé que Kell et son frère de coeur Rhy avaient perdu de leurs superbes, on les retrouve éteints, chacun enfermé dans une sorte de souffrance mêlée à des remords. Un côté assez déstabilisant.

Dans ce tome l'aventure principale se déroule dans le Londres rouge essentiellement, les voyages à travers les mondes sont moins nombreux.

V.E. Schwab va nous tenir en haleine sur trois axes, une compétition qui entrainera nos deux protagonistes sur un terrain dangereux, les retrouvailles de Kell et Lila et pour finir la montée en puissance d'une force maléfique dans le Londres blanc.

Après plus de 600 pages qui défilent rapidement, la fin nous laisse complètement abasourdis, une chose est sûre c'est que je vais rapidement ouvrir le troisième et dernier tome de la saga pour découvrir tout ce que l'autrice nous réserve.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marie Caki

Publié dans #Jeunesse, #Fantasy

Repost0